Devenir fille au pair: les questions essentielles à se poser !

Devenir fille au pair est quelque chose qui se mûrit, se réfléchit et il est bien de se poser quelques questions essentielles avant d’en devenir une…Pour ma part, j’ai toujours voulu partir à l’étranger et ce, depuis que j’ai 13 ans. Je ne savais pas de quelle manière cela se produirait mais j’avais déjà la volonté de devenir bilingue, en découvrant une culture qui n’était pas la mienne.

Here we go, en octobre 2018, je décide de me lancer dans l’aventure d’un départ à l’étranger. Avant d’opérer toute démarche administrative (juste ici), j’ai voulu me mettre dans la peau d’une fille au pair aux États-Unis. J’ai ainsi effectué des recherches, interrogé des anciennes et actuelles Au Pair, afin de me projeter dans la fonction qui allait dans quelques mois, devenir mienne ! 😊

Pourrais-tu devenir fille au pair ?

On nous appelle « fille » au pair mais il y a également des garçons qui postulent à cette fonction…

devenir fille au pair aux USA

Fille ou garçon, si vous souhaitez vous mettre dans la peau d’une fille au pair, répondez d’abord aux questions suivantes:

1. « Est-ce que j’aime m’occuper d’enfants ? »

La question est importante. Nombreuses sont les personnes qui s’imaginent qu’elles partent à l’étranger pour vivre avant tout une expérience touristique, en oubliant que les enfants à votre charge prendront une grande place dans votre quotidien. il faut donc se remémorer que l’on ne part pas (que) en vacances ! Ahah

2. « Suis-je prête à donner, autant qu’à recevoir ? »

En 1 an (ou 2 ans), vous allez vivre une véritable expérience humaine, basée essentiellement sur le partage. Vous allez recevoir de la part de votre famille d’accueil, des amis que vous allez vous faire, des enfants que vous allez garder et de toutes les personnes que vous allez rencontrées. Il est donc important de faire preuve d’ouverture d’esprit. Soyez prêt à donner de votre personne, autant que ce que la famille qui vous accueille donnera de la sienne 😃

Croyez-moi, votre expérience n’en sera alors que meilleure !

3. « Suis-je assez curieuse pour devenir fille au pair ? »

De part mon expérience, la curiosité est LE trait de caractère numéro 1 d’une fille au pair. Cette qualité se caractérise par l’envie d’apprendre des autres. Si vous êtes déjà de nature curieuse, votre année à l’étranger ne fera qu’accroître cette qualité ! 😉

On ne s’imagine pas tout ce que l’on peut assimiler en quelques mois. En une année, vous allez apprendre une nouvelle langue et découvrir une culture qui n’est pas la votre. De la même manière, vous allez devenir maître dans l’art de l’adaptation aux changements, de la remise en question, de l’observation et de l’analyse (enfin presque, car en vrai on a besoin d’une vie pour devenir maître dans cet art). 😌

En effet, notre cerveau est une véritable machine, à qui nous devons faire confiance ! C’est pourquoi en quelques semaines, celui-ci fera en sorte que l’anglais, cette langue que vous ne maîtrisez pas forcément, devienne aussi fluide et naturelle que de boire de l’eau lol.

Je vous donne ici mes conseils pour devenir bilingue 😉

4. « Suis-je sociable? »

De mon point de vue, vous devez être un minimum sociable pour être une fille au pair. En revanche, si vous ne possédez pas ce trait de caractère, vous allez définitivement devoir sortir de votre zone de confort !

En tant que Au Pair dans une nouvelle ville, vous allez forcément faire des rencontres et créez des connections 🙂

La plupart des filles qui arrivent ne connaissent personnes et, au même titre que vous, ont besoin d’un soutien moral. On le sait, par expérience, les premières heures, les premiers jours sont toujours les plus compliqués…le temps de prendre ses marques ! Aussi, chaque mois, les conseillères des programmes organisent des réunions, destinées à réunir les filles au pair. Vous avez peur de ne pas vous faire d’amis ? Imaginez-vous que vous êtes toutes dans le même bateau.

5. Pourquoi ai-je envie de devenir fille au pair ?

Entre autres, nous avons tous des objectifs différents. La question est de savoir pourquoi et comment vais-je les atteindre ? En conséquence, chacun a ses aspirations et c’est tant mieux !

Personnellement, mon leimotiv était de parler anglais couramment, de devenir bilingue, afin de plus tard travailler à l’international. Dès mon arrivée, je me suis donc inscrite à tous les cours de la fac 😅. Je voulais m’améliorer et j’ai tout fait pour. À votre tour de trouver ce qui vous motive 😉

6. Dans quel pays devrais-je partir ?

Il faut que la décision vienne de vous. Il est important de vous rappeler que si le pays dans lequel vous vous rendez ne vous plaît pas, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. Ne laissez donc pas vos parents ou votre meilleure copine décider à votre place ! Faites une liste des pays qui offrent la possibilité d’être fille au pair; ajoutez y les organismes certifiés et effectuez un comparatif détaillé. Vous serez ainsi en mesure de prendre une décision finale, par vous-même.

À titre d’exemple, j’ai décidé de partir aux USA car je souhaitais être suffisamment loin de la France pour ne pas être tentée de revenir le week-end. De plus, je connaissais les États-Unis comme un pays expérimenté sur le sujet « Fille au pair ». Enfin, l’une de mes amies était partie avec l’organisme « Au Pair in America » et ne m’en avait dit que du bien. Ma décision s’est ainsi faite sereinement, sur la base de tous ces éléments mis bout-à-bout.

Peu importe où vous souhaitez vous rendre, l’important est:

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à m’envoyer un message. Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions 🤗
À bientôt,

xoxo

Si tu souhaites être informée des articles et des actus en avant première 👇🏽 (pas de spams)