Expérience de fille au pair : planifier son départ.

L’expérience de fille au pair pendant 1 an est à planifier bien en amont (ici, plus de détails sur les premières démarches pour se lancer dans l’aventure).

Lorsque qu’il arrive l’heure du départ, on ne réalise pas vraiment que l’on ne va pas toucher le sol français pendant 1 an. On passe cependant par 36 émotions différentes à la fois. On est contents de partir, puis triste de laisser sa famille et ses copains derrière soi, puis excités de découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays, puis angoissés à l’idée que les choses se passent mal. Bref, on pratique à merveille le « UP and down » comme dirait-on en anglais.

Retenez que cette réaction est tout à fait normale !

Je me souviens de m’être remise en questions. Aussi, je me demandais si j’avais pris la bonne décision de me lancer dans l’expérience de fille au pair ou si ce n’était pas trop me demander de quitter la France pendant 1 an. Je ne savais pas par où commencer pour faire mes bagages et j’essayais de profiter de mon entourage et de chaque recoin de ma ville au maximum avant le départ.

Quelques conseils pour appréhender votre départ de la meilleure des façons :

  • Essayez de voir tous vos copains avant le JOUR-J pour leur faire de gros bisous et leur dire qu’ils vont vous manquer pendant 1 an. Demandez leur de venir vous voir 😉
  • Profitez de la nourriture française ! La nourriture d’un autre pays n’a pas la même saveur, surtout après plusieurs mois aux États-Unis.
  • Planifier un voyage avec votre famille. Le fait de savoir qu’ils viendront surement vous voir vous aidera à partir la conscience plus tranquille 🙂
  • N’emportez pas toute votre garde robe ou vos produits de beauté. Par expérience, je sais que nous souhaitons tout emporter. Cependant, n’oubliez pas que vous vous rendez dans un pays très développés et que vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin. De même pour les vêtements, pensez à votre valise de 23kg et à tout ce que vous allez acheter pendant 1 an.
  • Demandez bien à votre famille d’accueil le type de temps qu’il fera à l’année, afin de vous organiser dans vos bagages.
    Si vous partez en Californie, voyagez léger. Le beau temps c’est toute l’année. En revanche, si vous partez plutôt du côté de New York, couvrez-vous, les hivers sont très très froids.
  • Vérifier 50 fois (oui, je suis marseillaise) si vous avez mis l’ensemble des documents importants dans une pochette. Une fois aux États-Unis, avec la fatigue et les émotions de la journée, il vous sera plus difficile de mettre la main sur vos papiers s’ ils ne sont pas ordonnés.
  • Ne soyez pas triste de partir. Soyez heureux(se). Votre expérience de fille au pair va passer trop vite. Vos amis et votre famille ne vont pas vous oublier en cette si courte période de temps. Avant le jour-J, il est primordial de penser à vous et à votre expérience. Aussi, répétez à vous-même la question « pourquoi je le fais ? ».
    Personnellement, j’étais vraiment motivée à l’idée de parler anglais et de voyager. Quelles sont VOS motivations ?

Si tu souhaites être informé(e) des articles et des actus en avant première 👇🏽 (pas de spams)

[sibwp_form id=1]