Une journée dans le désert de Joshua Tree, Californie

Le désert Californien à l’est de Los Angeles

À un peu plus de 2H de route de Los Angeles et San Diego, Joshua Tree, en Californie, se compte parmi les 62 parcs nationaux américains.
Comme U2 à l’époque de la sortie de son 5ème album « Joshua Tree », vous irez à la rencontre de paysages incroyables. En tant que français, nous n’avons pas l’habitude de ces paysages à perte de vue. Vous connaissez peut-être déjà le désert de Tunisie ou de Dubaï ? Pensez que le désert de Joshua Tree, à quelques kilomètres de la célèbre ville de Palms Springs, est complètement différent et unique en son genre !

Ce parc abrite deux écosystèmes de déserts bien distincts :
Le désert de MOJAVE qui se trouve à un peu plus de 1000m d’altitude. On le reconnaît grâce à ses Joshua Trees.

🧡

Le désert du COLORADO. Son climat est beaucoup plus aride. On l’aperçoit notamment depuis le point de vue « KEYS VIEW ». Je vous en parle un peu plus bas.

Pourquoi « Joshua Tree » ?

Le parc doit son nom aux arbres « Joshua Trees » (arbres de Josuée) qui peuplent une partie du désert de Mojave. Ces arbres que l’on retrouve également dans les États d’Arizona, Nevada et Utah s’adaptent aux températures très chaudes du désert (plus de 40 degrés en été), peuvent résister au feu et vivre près de 200 ans.

Je suis personnellement fascinée par ces arbres. Ils sont beaucoup trop beaux 😍

Journée Joshua Tree

À la rencontre de ces arbres pas comme les autres…

Comment et quand s’y rendre ?

Comme pour les autres parcs nationaux, je vous explique ici tout ce qu’il faut savoir pour arriver au sein de n’importe quel parc national des USA. À votre arrivée, un petit journal de bord et une carte vous sont attribués.

Joshua Tree désert

Vous pouvez vous y rendre à n’importe quelle période de l’année mais attention à l’approche de l’été !! Je m’y suis rendue au mois de mai et les températures étaient déjà extrêmes. Il était difficile de rester trop longtemps à randonner, dû au manque d’ombre dans la vallée. Je pense que le mieux étant d’y aller en automne/hiver ou au printemps quand les arbres sont en fleurs…

N.B: Prévoyez une bonne quantité d’eau; Même les balades les plus courtes conduisent à la déshydratation. Ne lésinez pas sur la boisson (on parle d’eau bien-sûr ^^). Concernant la nourriture, pensez à ramener votre sandwich. Vous ne trouverez pas de petits snacks, ni restaurants. Vous êtes dans le désert !

Que faire, où aller ?

Cholla Cactus Garden

Cactus désert

Cholla cactus garden

Joshua Tree cactus

Des cactus par milliers

___

À voir, à voir et à revooooooir !! Complétement fan de ce jardin de cactus. Il s’agit d’une petite boucle d’environ 400 mètres qui ne vous fatiguera pas trop mais qui vous en offrira plein les yeux… On ne s’y attend pas du tout.
C’est assez rigolo de voir ces cactus au milieu de nulle part. Les paysages du parc sont très différents, à quelques kilomètres d’intervalle. Les « Joshua Trees » sont d’ailleurs inexistants tout autour du jardin.

Pour la petite information, faites attention à vos vêtements, chaussures etc. Les aiguilles du cactus aiment se coller à vos basques ! Je vous en parle en toute connaissance de cause… Après 400 mètres de marche, j’ai du faire un stop à la boîte de secours mise à disposition des visiteurs sur le bas côté. Des milliers de petites aiguilles s’étaient enfoncées dans ma chaussure et j’ai du les retirer une par une 😩 mais rien de grave à proprement parlé !!

Skull Rock

Joshua Tree randonnée

Skull Rock

Skull roch joshua tree

Bloc de roches près de Skull Rock

Cette courte randonnée d’environ 2,7km est une boucle. Je ne suis peut-être pas un bon exemple mais je n’ai absolument pas suivi le sentier. Celui-ci étant emprunté par trop de visiteurs, je me suis dis que de partir à l’aventure était un meilleur moyen de profiter de ces blocs de rochers à perte de vue.

Skull Rock, Roche en forme de crâne en anglais, est l’élément clé de ce circuit. Tout autour de ce crâne, vous serez entourés par des centaines de blocs de roches. Le plus amusant est de pouvoir crapahuter dedans. Pour les petits, comme les grands, la randonnée devient alors beaucoup plus attrayante aux yeux de tous 😉

Comptez 1h à 1h30 de marche si vous voulez en profiter.

Ryan Ranch

désert californie

Ryan Ranch, vue sur le désert

Joshua Tree journée

Tape la pose dans les ruines !

Une petite marche aller-retour qui vous prendra une petite heure (1,6km). Il est difficile de marcher plus longtemps au mois de mai. Au petit matin, il fait très doux. Arrivée au début d’après-midi, vous commencez à mourir de chaud.

Cette randonnée longe un sentier qui mène aux ruines d’un ancien ranch.

Ranch désert californie
Les ruines du ranch

Sur votre chemin, vous passerez par un nombre infini de Joshua tree, verrez de nombreux grimpeurs le long des blocs de roches et ferez la connaissance de beaux spécimens de lézards. Le petit plus: Au printemps, les plantes sont en fleurs !

Animaux Joshua Tree

Il est gros le pépère !

KEYS VIEWS

Ne loupez pas cette étape. Ce point de vue est à couper le souffle. Il vous offre une vue d’ensemble sur la vallée de Coachella et Palm Springs. Vous apercevez également le lac de Salton Sea et la faille de St Andreas. Vous savez cette immense faille géologique qui traverse la Californie du nord au sud. Elle s’étend sur plus de 1300km de long et est à l’origine des nombreux séismes qui touchent l’État Californien.
Le lac de « Salton Sea », situé à 90 mètres en dessous du niveau de la mer, découle quant-à-lui, du débordement du fleuve Colorado, il y a déjà plus de 100 ans.

Keys view, coachella

Vue sur la vallée de Coachella

Pratiquez l’escalade

Vous aimez l’escalade ou n’en avez jamais fait ?! Le parc de Joshua Tree regorge de voies d’escalade pour tous niveaux 😍

Pour les plus téméraires, apportez votre tapis de bloc. Les roches tout autour du parc vous donnent une occasion parfaite pour travailler votre technique de bloc.

En conclusion

Vous n’avez pas qu’une seule façon de visiter le parc mais 15 ! La carte et le journal de bord distribués à l’entrée du Joshua Tree vous seront d’une aide précieuse. Ne prévoyez pas de tout faire en une journée, c’est strictement impossible.

Lorsque l’on essaye d’en faire trop, on ne fait finalement rien. Choisissez-vous un itinéraire et faites plusieurs courtes randonnées. Si vous n’y êtes que pour un week-end ou une journée, préférez faire plusieurs petites randonnées qui vous permettront de voir différents types de paysages, qu’une longue qui ne vous offrira finalement qu’un seul point de vue.

Si vous souhaitez dormir dans le parc de Joshua Tree, c’est possible. Le parc est connu pour ses milliers d’étoiles à la tombée de la nuit. Au sein du parc, vous pouvez camper (obligation de réservation, le camping sauvage étant strictement interdit). Si vous envisagez de dormir en dehors, il s’agira de Motels ou autre location de maisons.

ENJOY 🧡

Si tu souhaites être informée des articles et des actus en avant première 👇🏽 (pas de spams)

[sibwp_form id=1]