Hey you, tu es au bon endroit 😀

7 conseils pour devenir bilingue (ou presque) en anglais.

Share Article

Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit
Savoir parler anglais est aujourd'hui (presque) indispensable.

Savoir parler anglais est aujourd’hui (presque) indispensable. Si vous vivez en France, que vous n’aimez pas voyager et que votre emploi ne vous demande aucune sollicitation étrangère, apprendre l’anglais ne vous sera pas très utile.
En revanche, si comme moi, vous êtes curieux, aimez découvrir le monde qui vous entoure et souhaitez travailler dans un domaine d’activité qui nécessite de maîtriser l’anglais: Prenez NOTES ! 🤙🏽

1.Mon premier conseil est bien évidemment de partir 1 an (ou plus) à l’étranger.
👉🏽 J’explique ici comment devenir une fille (ou un garçon) au pair dans les meilleures conditions

Partir à l’étranger nous permet d’être 100% immergé dans une culture. On est alors capable d’apprendre une langue 10 fois plus vite qu’en ligne via des applications comme Babbel ou autres (Cette application est néanmoins une très bonne alternative pour apprendre l’anglais)
SI vous hésitez à partir, rassurez-vous en faisant des recherches et en discutant autour de vous. N’ayez pas peur de vous lancer ! Croyez-moi, une année passe vite et rien n’aura changé, le jour où vous retournerez dans votre pays.

2. Éloignez-vous de votre langue natale.

Si vous êtes à l’étranger, faites tout ce qui est dans votre possible pour ne pas rester avec des français. Inscrivez-vous dans une association, faites du sport, sortez, bref rencontrer du monde !
Si vous ne parlez pas la langue, les premières semaines seront difficiles…mais ne lâchez pas l’affaire. En tant que au pair, vous bénéficiez d’un très gros réseau qui vous mettra en contact avec d’autres filles en provenance des quatre coins du monde.
J’ai personnellement été au pair à San Diego pendant plus d’un an. À mon arrivée, j’ai intégré un groupe Whatsapp qui mettait l’ensemble des filles au pair de la région en relation. J’ai alors commencé à parler à des filles (non françaises). Certaines françaises me contactaient mais mon objectif était vraiment d’apprendre l’anglais. Dans ma tête c’était clair, il me fallait apprendre l’anglais, et vite !

Cela peut paraître un peu brutal, il s’avère cependant être le meilleur moyen de progresser.

3. Regardez l’intégralité de vos films et séries en anglais.

Au début, vous aurez sûrement la version originale (VO) et les sous-titres en français. Avec un peu d’expérience, vous serez en mesure de mettre la VO + les sous-titres en anglais (prenez alors des notes). Enfin, vous pourrez dire « bye-bye » aux sous-titres !

À l’heure actuelle, je n’ai aucun problème avec mon anglais, cependant il m’arrive encore de mettre les sous-titres sur Netflix. Ainsi, j’améliore mon vocabulaire et mon écrit.

4. Soyez patients et à l’écoute

La patience et l’écoute sont les clés de la réussite pour apprendre l’anglais.
Si vous êtes à l’étranger et que vous parler tous les jours “un peu d’anglais”, croyez moi que vous allez progresser. Vous ne savez pas comment dire un mot ou une phrase ? Passez par un autre chemin. Vous avez mille façons de dire les choses.
Les premières semaines à l’étranger, vous serez avant tout dans une phase d’écoute. Il est important d’écouter votre interlocuteur et de ne pas hésiter à lui demander de répéter. Je me sentais mal de demander constamment que l’on me répète le mot afin que je puisse me l’approprier. Par la suite, j’ai compris qu’il fallait passez outre !

5. Achetez-vous un carnet de poche à spirales

apprendre l'anglais

Oui, à spirales car j’ai horreur des petits carnets où il est impossible de tourner correctement les pages. Vous voyez ce que je veux dire ? 🤓 Ce carnet va devenir votre BFF (Best Friend Forever).

Personnellement, c’est ici que j’essaye de noter tout le vocabulaire que j’apprends :


1. Vous entendez un nouveau mot de vocabulaire (ou une expression)
2. Notez le dans votre carnet en ajoutant quelques synonymes + antonymes
3. Ajouter la définition en anglais
4. Faites une phrase avec le mot. Cette phrase vous permettra de vous en rappeler plus facilement.
Si la définition en anglais c’est trop tôt pour vous, ajoutez celle en français. Néanmoins, essayez de vous en détacher par la suite.

Exemple avec le verbe « TO OBTAIN » :

Au Recto de la page 👇🏽

apprendre l'anglais

Au Verso de la page 👇🏽

conseils devenir bilingue en anglais


6. Lisez en anglais

VOIR les mots ÉCRITS ne vous apportera que du positif. Vous n’avez pas besoin de lire 40 romans par semaines. Pensez juste à lire des articles de presse, des magazines (même des livres pour adolescents ou enfants). Tout y passe. Votre mémoire des mots se développera beaucoup plus rapidement.

7. Parlez, parlez, parlez, puis écrivez

Je pense que la plupart des gens qui apprennent l’anglais l’utilise plus à l’oral, qu’à l’écrit. Devenez bavard et ayez le courage de vous tromper. Les erreurs sont à commettre si l’on ne souhaite plus les réitérer ! Demandez à votre interlocuteur de vous expliquer une prononciation ou de vous épeler un mot. Personnellement, le fait d’épeler un mot me permet de me rappeler de celui-ci presque instantanément. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Cherchez à trouver ce qui fonctionne le mieux sur vous, puis mettez le en application.

Enfin, essayez d’échanger à l’écrit. Si l’un de vos amis est anglais, échangez par sms. Vous vous verrez apprendre l’anglais à vitesse grand V !!!

Si tu souhaites être informé(e) des articles et des actus en avant première (pas de spams)

[sibwp_form id=1]

You might also like

Los Angeles, Blog
FILLE AU PAIR

pourquoi partir en Californie ?

5 mois plus tard, j’étais en Californie. ! J’ai atterri à San Diego et plus précisément à Cardiff-by-the-sea par pur hasard. Je n’avais jamais entendu parler de cette ville.

#Mindey

@mindey